Irae Draconis (confrérie du thorium) Index du Forum Irae Draconis (confrérie du thorium)
Guilde wow
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un livre sans nom encore

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Irae Draconis (confrérie du thorium) Index du Forum -> La taverne -> Bla Bla
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Haizater


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2013
Messages: 17
Localisation: Champagne Ardenne

MessagePosté le: Ven 14 Juin - 19:13 (2013)    Sujet du message: Un livre sans nom encore Répondre en citant

Dix ans, cela faisait dix ans que j'avais été capturé par cette secte...
Dix ans que j'étais enfermé dans cette cellule avec pour seul repas un quignon de pain...
Nous étions une bonne ville entière de plus de mille habitants.
Chaque jour je les voyais venir, ils ouvraient une cellule au hasard et prenait quelqu'un qui ne revenait jamais... Quoique, si, un jour une personne est revenue, il était pâle et cela était comme si il avait perdu son âme, il est mort quelques heures après. Au final, je suis le seul survivant, mais je n'ai plus la force de lutter aujourd'hui, je veux juste finir ce cauchemar, c'est pour ça que j'attendais ma fin dans un coin de la pièce, me morfondant. J'osa à un moment pour me regarder dans un miroir. Moi, Haizater Kaiter, connu sous le nom de l'enfant prodige. J'étais un exorciste avant, et je maitrisait la destruction de démon depuis tout jeune, depuis mes cinq ans où on m'a fait rejoindre l'ordre à mes quatorze ans où je devais exorciser une jeune fille. Au final c'était ce jour là qu'ils sont arrivés et qu'il m'ont enfermé. Maintenant j'ai grandit, mes yeux sont certes toujours noires, de la même couleur que mes cheveux, devenus longs depuis le temps et m'arrivant jusqu'au fesse, que comme ma barbe qui n'a que sa couleur noir différenciant d'un directeur d'une école de sorcelerie bien connu. Mon visage est devenue creux dût au manque de nourriture, et je flottait dans la toge qu'on m'avait donné, malgré tout de même ma taille respectable. j'étais devenue complétement rien.
Tient d'ailleur, je me demande, vais-je mourir en Hiver ou en été, je ne sentait que le froid et l'humidité ici, les saisons était dur à deviner, si ça se trouve je mourrai le même jour que mon anniversaire, en dix ans on arrête de se placer dans le temps à un moment.

CLING

Un bruit venant de la porte résonna, et je vis une personne me chercher. Je ne pouvais discerner si c'était un homme ou une femme, ses habits le cachant entièrement.
Il ouvra la porte, m'attrapant le poignet et me relevant avant de me faire avancer devant lui, un long fusil plaqué sur mon crâne. Il me fit ouvrir une porte, et je rentra dans une salle d'expérience à première vue. M'autorisant quelques coups d'oeuil, je remarqua que les expériences étaient sur des humains. D'un côté je pouvais voir un humain crucifié, et d'un autre, un les membres arrachés, certains remplacé par des morceaux de corps d'animal. Je pouvais même voir un bébé, ses os sortant de son corps et ses yeux remplacé par des boutons de coutures, sa langue ressemblant à celle de lézard pleurant. Etait-ce le sort réservé aux habitants de cette ville ? Moi qui pensait que la mort était ce qui arrivait... je m'étais trompé, et malheuresement, je ne pouvais plus partir maintenant.

[Hop, première page finie Surprised avec beaucoup de changement sur ce qui était écrit au départ, surtout dans la narration que je préfère comme ça. En attendant vos commentaires, je donne un biscuit à celui qui me fait un Haizater version capturé de ce que j'ai en tête Very Happy Au plaisir de lire vos commentaires.]
_________________
Je suis force verte *-*


Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Juin - 19:13 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Haizater


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2013
Messages: 17
Localisation: Champagne Ardenne

MessagePosté le: Sam 15 Juin - 23:19 (2013)    Sujet du message: Un livre sans nom encore Répondre en citant

[hop, la suite Surprised )

Nous passâmes ensuite une nouvelle porte, pour rentrer dans une salle circulaire en marbre, décoré de crucifie, de têtes, et d'autres choses plus ragoutante les unes que les autres. Au centre, se trouvait une table couverte de sang, des bougies aux bords et une croix retourné dessus. Le sataniste me poussa, et me fit m'allonger sur la table, la menace du fusil toujours présente. Il écarta mes mains, j'étais comme le christ crucifié. Allez, dépêchez-vous, finissez-en le plus vite possible ! Même si je dois devenir un sujet d'expérience, je veux juste avoir ma vie paisible au côté de Dieu !
Les satanistes durent entendre mes pensées, car ils se rassembler, et entamèrent des chants démoniaque, je ne comprenais pas ce qu'il voulait dire, mais je m'attendais à en recevoir les coups... Et ce qui devait arriver, arriva.

CRACK !!

Les os de ma mains se craquèrent d'un coup, suivit du reste de mon corps, mais alors que naturellement j'essayais de bouger, je n'y arrivais pas. Mon corps été figé, tenue par une force plus forte que moi, j'étais forcé de simplement pouvoir crier tandis que mon corps se déchiquetait. Je le sentait, la destruction de mes os arrivait à leurs centre, ma cage thoracique et donc la destruction. Allez, plus vite ! Dépêchez-vous, détruisez mon coeur !
Et cela arriva, les os protégeant mon organe vital se détruisirent et s'y plantèrent, je souffrais, je n'en pouvais plus ! Je me souvenais de mon enfance, où j'apprenais à détruire les forces de Satan avec les prêtres de l'Eglise. Je me souvins aussi une nuit où je fouillais dans la bibliothèque, et lisait un livre ancien, il parlait d'une épée sacré: Excalibur ! L'épée perdu du roi Arthur. Il était dit qu'on pouvait l'invoquer. Oui, je me souvenais chaque lignes, mais c'était trop tard maintenant, je n'en avait plus l'utilité. Etait-ce une autre punition de me souvenir du moyen de sauver tout le monde avant que je meure ?
Je vis alors que je sentais mon âme me quitter, un des satanistes s'approcher de moi, il portait un long couteau et vint l'enfoncer dans mon ventre. Je ne sentit même plus la douleur à ce moment là, mais il extirpa le sang s'y écoulant et traça une étoile dans un cercle avant de réciter de nouveau quelques incantation, et faire illuminer sa marque, réagissant avec celle inversé en dessous de moi et faire monter les flammes des bougies.
Je connaissais ce rituel, je l'avait déjà combattu. Je vois, dès le départ il ne cherchait pas à me tuer, mais à me faire devenir l'hôte d'un démon. Huhuhu, ils me donnent donc une nouvelle chance. Ce n'était donc pas une punition de me souvenir de l'invocation d'Excalibur mais une bénédiction. Bien, c'est partit, je vais te montrer qui est le plus fort, démon !

Mon corps lâcha alors, et je me retrouva dans le néant le plus total. Je savait que j'étais quelques part, je savais que je pouvais marcher, mais où étais-je ? Je tournai la tête, et je vis alors une sorte de lumière au loin. Etait-ce mon échappatoire ? Pour le savoir je couru en direction. J'avais l'impression de ne pouvoir jamais y arriver, mais je le devais ! Courant et courant toujours plus, je vis finalement la lumière se rapproché, et après ce qui me semblait des heures, j'y arrivais enfin, et je vit ce qui faisait cette lumière.
Devant moi se trouvait une créature d'au moins trois mètres, dotés de yeux de linx, et d'une dentition faite seulement de croc. Ses cheveux était fait de flammes bleues s'élevant, son corps était musclé, et dotés d'une de la même couleur des flammes. Une queue s'élançait aussi de son dos, celle-ci se finissant par les flammes elles aussi, et ses pieds était en fait des sabots.
Le démon me fixa, avant de tomber dans un éclat de rire et de me lancer d'une voix rauque : <<C'est donc toi qui doit me servir d'hôte ? Yaryaryar ! Je ne sais même pas si je pourrais courir avec un corps pareil. Je devrais penser à punir ses humains quand j'aurais contrôle de ton corps.>>
Il me sous-estimait, clairement, mais avait-il tord ? Je n'avais pas la carrure d'un guerrier après tout... Non ! Je ne dois pas perdre confiance ! Je dois y arriver ! Ces satanistes pensaient que j'allais périr, je vais leur montrer le contraire ! Je vaix leur montrer qui je suis !
Je me concentra, essayant de nouveau de me rappeler des lignes de ce livres ancien, et Bingo ! Le voila qui m’apparaissait !
Je leva le bras gauche, ma main tenant un fourreau d'une épée invisible, et je lança ensuite ma main droite tenir le manche de cette épée avant de réciter les lignes d'incantation que j'avais en tête :

<<Ô toi l'épée perdu,
Ô toi, arme défendu.
Je suis celui qui vient te retirer,
Te manier contre l'adversité.
Et alors que tu surgira face au ténèbres,
Ceux qui t'ont vu naitre te glorifieront
Et ceux face à toi, ils te fuiront.
Je suis le messager funèbre !
Et je te demande d'apparaitre !
Viens à moi: Excalibur !>>

Je fit comme si je retirai alors l'épée de son fourreau et... celle-ci se manifesta en flammes d'un bleues azurées. Tenant alors cette épée enflammée, je regardait le démon dans les yeux en souriant, celui-ci perdant son sourire, et je lui dit : <<Désolé, mais ça sera pour la prochaine fois cette histoire d'hôte.>>
Je balance alors mon épée en avant, celle-ci relâchant un arc de feu coupant le bras du démon, et place ensuite la "lame" de l'épée vers le sol, relâchant ses flammes pour me projeter vers son corps que je vint trancher en deux horizontalement avec mon arme dans un cri de guerre, avant de lancer mon épée vers sa tête qu'elle vint transpercer en plein milieu des deux yeux.
Suite à ce combat assez court je retomba au sol, lâchant Excalibur pour la faire disparaitre, et regarder le corps du démon s'illuminer avant d'exploser, m'aveuglant de sa lumière.
Je me demande cette fois-ci, vais-je rejoindre mon corps ou rejoindre le paradis ?
_________________
Je suis force verte *-*


Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:27 (2018)    Sujet du message: Un livre sans nom encore

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Irae Draconis (confrérie du thorium) Index du Forum -> La taverne -> Bla Bla Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MAËVAH (ex-MOONCLAW) (v2.06) - wowcr.net : World of Warcraft styles & videos
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated with Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com